Rencontre avec Francesco Mutti , PDG de l’entreprise éponyme

Communication
FrancescoMUTTI-LionelLEVY
Nous sommes en plein dans la saison de récolte de la tomate. Pour cette occasion, Les Recettes du Marketing ont décidé de s’intéresser à une entreprise où la tomate est reine : MUTTI
⇒ A propos de Mutti
MUTTI a été créé en 1899 soit maintenant plus de 115 ans par Marcellino MUTTI.
Aujourd’hui, l’entreprise familiale en est à la quatrième génération de présidence et c’est donc Francesco MUTTI qui gère l’entreprise.
L’entreprise Mutti est spécialisée dans la transformation de la tomate, mais pas n’importe laquelle, la tomate de qualité. Les tomates sont élevées en plein champ et cueillies à maturité sur une courte période. Ainsi, la période de récolte s’étend globalement entre le 20 juillet et le 20 septembre. Une fois que les tomates sont récoltées, il y a une durée de 12h maximum jusqu’à la mise en boîte. La Polpa n’est fabriquée qu’à ce moment-là pour garantir le goût de la tomate mûre même pendant la consommation en hiver.
La fraîcheur, le goût et la qualité sont importants pour MUTTI . Ainsi, les consommateurs peuvent en entrant le numéro de lot et l’heure savoir en combien de temps la tomate a été transformée en Polpa. 
En ce qui concerne les producteurs, ils sont au nombre de 200. MUTTI les valorise en les payant déjà plus que le prix marché mais ensuite un challenge est organisé mettant en valeur les meilleurs agriculteurs. En effet, MUTTI prône la qualité et ainsi, les tomates dès qu’elles rentrent dans l’usine, elles sont soumises à vingt contrôles différents dont quatorze étant liés à la qualité. Les cinquante premiers agriculteurs se voient remettre un prix allant de 5 000€ à 10 000€ pour le premier. Ce dernier se voit remettre le prix de la tomate d’or « Pomodorino d’Oro » .
MUTTI est leader dans son pays l’Italie, sur le marché des pulpes, purées et concentrés de tomate.
⇒ Distribution
L’entreprise MUTTI s’est implantée en France dès 2003 d’abord via des grossistes (Metro, Promocash, Transgourmet …) pour atteindre une clientèle professionnelle composée de chefs et restaurateurs. Ces personnes comprennent et recherchent la qualité de la tomate. Face à ce succès elle a décidé de se positionner aussi sur le marché des consommateurs finaux dès 2010.
En magasin, la part de linéaire occupée par les MDD est forte dans le secteur des conserves de tomates. En plus, pour le consommateur Français, la tomate appertisée est perçue comme banale. Ils l’utilisent comme produit de service pour la préparation d’une sauce et ne la perçoive pas comme un produit de qualité. Ainsi, ils ne voient pas l’intérêt d’acheter la marque pour ce type de produit.
Le but pour Mutti est donc de faire comprendre qu’il peut y avoir des tomates de qualité en conserve et cela pour quelques centimes de plus que la MDD. La cible de Mutti sont les consommateurs qui aiment cuisiner tous les jours mais sans perdre trop de temps.
Francesco Mutti compte sur le bouche à oreille des consommateurs pour faire connaître la marque en France.
La marque voit en la France un pays au fort potentiel… à tel point qu’en janvier 2013, MUTTI y implante sa première filière à Boulogne-Billancourt dirigée par Jacques LECART.
⇒ Communication
En 2013, MUTTI crée une boutique éphémère « La tomate sur le gâteau » durant 6 jours en plein cœur de Paris. En partenariat avec le chef pâtissier Philippe Conticini, il était possible de déguster des recettes sucrées et salées réalisées autour du fameux légume.
En 2014, Mutti fait son premier spot sur la télé française. Durant 3 semaines, un spot de 15 secondes était diffusé massivement sur trois chaines hertziennes (M6, France 2, France 5) et 8 chaines de la TNT (France 4, HD1, D8, D17, NT1, TMC, BFMTV, Numéro 23).
Cette année, Francesco Mutti a décidé de rencontrer les personnes influentes autour d’un déjeuner presse dans 4 villes de France : Marseille, Lille, Lyon et Bordeaux.
Le déjeuner presse de Marseille s’est déroulé dans le très luxueux Hôtel Intercontinental sous les ordres  du Chef Levy. Au menu nous ont été servis en entrée un  « Gaspacho de Polpa Mutti, gambas marinées », pour le plat « Des rougets poêlés, piperade, harissa de Doppio di Pomodoro Mutti » et pour finir un dessert époustouflant  « Pan Bagna Tomates-Fraises ».

Gaspacho-de-Polpa-Mutti,-gambas-marinées  rougets-poêlés,-piperade,-harissa-de-Doppio-di-Pomodoro-MuttiPanBagnat-Tomate-Fraise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *